INFORMATIQUE

De quelles façons préserver son anonymat sur Google ?

Rester anonyme sur Google, cela signifie que personne n’est capable de connaître votre identité à travers vos recherches, vos posts, vos publications. Cela veut dire que vous n’êtes absolument pas identifiables et cela comporte un certain nombre d’avantages. Parmi eux, on peut compter le fait de conserver sa vie privée et qu’elle ne soit aucunement divulguée à qui que ce soit.

Même si, de nos jours, il est très difficile de ne laisser aucunes de nos données informatiques sur le net, il existe pourtant un certain nombre d’astuces qui fonctionnent et permettent de naviguer en toute sécurité sans risquer de colporter des bribes de votre vie intime.

Alors, comment pouvez-vous rester anonymes sur Google ? Ce géant qui fait notamment fortune en collectant les données personnelles de ses utilisateurs…

Naviguez avec un VPN pour rester anonymes

C’est un basique lorsque l’on souhaite ne pas divulguer son identité sur internet. Le VPN est l’acronyme de « virtual private network », qui signifie en français « réseau privé virtuel ».

Son fonctionnement est simple : il va encapsuler et chiffrer vos données et les transférer vers une autre machine, les rendant ainsi illisibles.

Ce service est proposé par différents fournisseurs. Certains sont gratuits, d’autres payants et proposent plus d’options. Ce sera à vous de trouver ce qui vous convient le mieux.

Comment installer un VPN sur son PC ou son Mac ?

Tout d’abord, il faut choisir son fournisseur. Ensuite il faudra télécharger le fichier .exe qu’il vous proposera. Par la suite, les démarches peuvent être différentes d’un fournisseur à l’autre, et les configurations plus ou moins complexes. Laissez-vous guider, et surtout, vérifiez in fine si le VPN est bien connecté et fonctionnel.

Attention, l’installation d’un VPN va altérer votre connexion. Cela peut paraître dérisoire à coté de l’importance de protéger vos data, mais il faut quand même avoir conscience de cette information.

Utilisez un proxy

Outre le VPN, le proxy peut être une option intéressante pour quiconque souhaite rester anonyme. Le serveur proxy fonctionne un peu différemment que le VPN. Celui-ci va être mandaté afin de visiter le site à votre place. Ainsi, impossible pour le propriétaire du site de savoir que c’est vous qui venez de checker son site. Il aura aussi l’avantage de désactiver tous les cookies (qui donnent des informations précieuses sur vos préférences et permettent de conserver vos informations), ainsi que les applets Java.

Différents proxies sont disponibles. Il y a les « élites » et les autres… Il va de soi que pour un meilleur service, les élites sont les meilleures alternatives. Si vous avez une entreprise disposant d’un service de pilotage informatique, demandez leur de mettre cela en place.

Attention, un proxy ne permet pas d’empêcher que l’on puisse remonter vers l’adresse IP de l’utilisateur, contrairement au VPN… L’anonymat peut alors être compromis.

Quelques préconisations supplémentaires pour rester anonyme en ligne

Enfin, en plus des astuces précédemment citées, il existe d’autres moyens plus simples et intuitifs pour rester anonymes sur Google.

  • Supprimer son historique régulièrement : Cela permet de limiter les traces que vous laissez lors de votre navigation. C’est important car toutes les données que vous pouvez laisser peuvent être réutilisées à des fins commerciales en vous proposant, par exemple, des contenus personnalisés.

Comment effacer son historique sur Google ? Vous pouvez suivre la procédure qui vous est proposée en cliquant sur le lien.

  • Éviter les réseaux sociaux : Il est évident que les réseaux sociaux sont une immense source de données fraîchement utilisables par Big Data. Sans compter que l’on peut très facilement vous retrouver avec Facebook, Instagram ou twitter… Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ne sont pas idéals pour préserver votre vie privée…
  • Utilisez des pseudonymes : Si vous voulez rester anonymes, ne laissez pas votre nom et votre prénom où que ce soit sur internet, sauf cas de force majeure. Cela paraît évident et logique mais il est important de le mentionner. Si vous surfez sur un réseau ou un forum, choisissez un pseudo. Le mieux et d’en choisir un différent pour chaque site, afin de rendre votre traçage un peu plus difficile pour les plus novices en développement web.
  • Utilisez l’option de navigation « privée » : Normalement, lorsque vous utilisez Google, toutes vos données de navigation sont systématiquement sauvegardées. L’avantage du mode privé c’est, qu’au contraire, elles sont effacées dès l’instant où vous fermerez votre navigateur.
  • N’utilisez surtout pas Dropbox : Dropbox, c’est l’outil de sauvegarde de données par excellence. Il est très pratique car il permet de ne rien perdre si vous changez de machine. En revanche, comme sa fonctionnalité l’indique, il ne permet aucunement de préserver vos données personnelles et il y est même particulièrement hostile…
  • Changez régulièrement vos mots de passe : Si vous ne voulez pas vous faire hacker vos données personnelles, il vaut mieux changer régulièrement vos mots de passe et en choisir des biens différents pour chaque site, à l’instar des pseudonymes. Si vous êtes inscrits sur de nombreux sites web, ayez recours à un gestionnaire de mots de passe pour vous simplifier la tâche.

Les commentaires sont fermés.

0 %