Qu’est-ce qui va changer avec le Big Data ?

Qu’est-ce qui va changer avec le Big Data ?

Le big data est un concept très actuel. Pour cause, les enjeux économiques qu’il implique sont extrêmement importants. En effet selon plusieurs études, l’outil aura généré un peu plus de 200 milliards de dollar à la fin de l’année 2020. Néanmoins le monde scientifique en débattait déjà dès la fin des années 90. Mais de quoi s’agit-il réellement ? La définition la plus usitée date de 2001 et est l’œuvre de Doug Laney, à l’époque analyste au sein du cabinet Meta Group qui deviendra plus tard Gartner Inc. 

Selon Laney, le big data est un immense volume de données, d’une grande variété (tout y passe) et circulant en flux ultra rapide et continu. L’outil est présenté comme étant porteur des germes d’une révolution, et ce dans bon nombre de domaines d’activité. Concrètement, quels sont les changements qui accompagnent l’essor du big data ?

Le Big data : les principaux changements à venir

Faisons, ici, une revue rapide des principaux secteurs qui sont dors et déjà en passe d’être irrémédiablement révolutionnés par le big data.

Des étude de marché affinées

Les cabinets d’étude de marché traditionnels sont les témoins privilégiés du bouleversement enclenché et qui ira en s’accentuant dans ce secteur. En effet, ils subissent de plein fouet les effets des évolutions, actuelles et futures, induites par le big data. Certains, comptant parmi les plus importants à l’échelle mondiale, ont même dû réduire leurs effectifs de 30%. 

Cela démontre bien la pression subie par les acteurs classiques de l’industrie qui, au contraire de nombreuses startups spécialistes des nouvelles technologies, n’ont pas rapidement adapté leur approche. En somme le big data, permettra aux entreprises d’être, en temps et en heure, au fait des besoins et exigences du client, grâce à des études de marché extrêmement fiables fruits d’une analyse régulière des données collectées aux quatre coins du monde.

Une expérience client personnalisée

Les centres d’appel, boîte de messagerie et autres moyens utilisés par les clients pour se plaindre de défaillances ou de mécontentements relatifs aux produits ou services fournis par une entreprise, sont généralement trop stéréotypés. 

Pire encore, les clients ne sont que très rarement totalement satisfaits. Le big data vient progressivement solutionner ce dilemme, en permettant aux acteurs de l’économie d’offrir un service après vente d’exception et à 100% satisfaisant aussi bien pour le client que son fournisseur 

Par ailleurs, de nombreux métiers apparaissent pour aider les clients à mieux piloter leurs expériences du Big Data. Découvrez la fiche du Key Account manager pour en savoir plus. 

Des produits à l’image des clients

L’activité de conception de nouveaux biens, services, techniques ou de systèmes sociaux répondant aux besoins actuels et futurs des consommateurs, fait également partie de ces secteurs qui seront inévitablement impactées par l’insertion des données massives dans la sphère économique. Concrètement, les entreprises gagneront en efficacité et feront des économies d’énergie tout en produisant des biens plus utiles et de meilleure qualité. 

De plus le directeur technique industriel qui est le dépositaire de l’innovation dans l’entreprise et le chantre de l’intégration de la data dans la conception et la production de produits en phase avec ce que veut le client, verra sa tâche être grandement facilitée et son travail plus que jamais valorisé(plus de détails sur le métier de directeur technique industriel). Et ce, grâce aux données à lui fournies et qui au préalable seront collectées, analysées et compilées via des techniques ultra sophistiquées.

Des messages publicitaires personnalisés

Le secteur de la publicité n’est pas en reste. Les publicitaires verront également leur activité subir des changements irréversibles. Grâce aux données recensées et retraçant les choix, les préférences, bref le comportement de tel ou tel catégorie d’individus, les entreprises, par le biais de leurs responsables marketing et/ou des agences de publicités qu’elles sollicitent, pourront bénéficier d’analyses prédictives pointues. 

Elles pourront dès lors, en investissant peu de ressources, directement touché le consommateur visé. Cela grâce à des campagnes publicitaires ultra efficaces et ciblées. 

Des méthodes de gestion des ressources humaines plus efficientes

La technologie du big data vient également sortir les GRH de leurs tares. En effet grâce à elle, ces derniers sont à même d’optimiser les recrutements, de satisfaire les employés à fort potentiel et donc de les garder et de maintenir le niveau de productivité de l’entreprise. Bref, la prise de décisions sera moins hasardeuse.

Des systèmes de santé plus efficaces

Croire que le big data ne sera bénéfique que pour les acteurs économiques, serait une grave erreur. Grâce à l’intelligence artificielle, cette évolution technologique permettra à nos différents systèmes de santé de soigner certaines de ses plaies. Ainsi, les Etats pourront-ils opter pour des politiques sanitaires idoines. 

De plus, nous serons en mesure de prévenir certaines maladies chroniques en identifiant les éléments susceptibles de favoriser leur développement. Des diagnostics et des outils de diagnostic plus fiables pourront être conçus. Enfin l’adéquation traitement-maladie sera accrue, les patients bénéficieront d’un meilleur suivi et les épidémies seront très vite identifiées et endiguées.

Articles Similaires

Qu’est-ce que l’ECM ?

Qu’est-ce que l’ECM ?

Comment rendre vos campagnes de marketing plus efficaces ?

Comment rendre vos campagnes de marketing plus efficaces ?

E-commerce : faire appel à un prestataire pour votre logistique

E-commerce : faire appel à un prestataire pour votre logistique

Meilleure gestion d’envoi des colis : s’inspirer du FFP d’Amazon

Meilleure gestion d’envoi des colis : s’inspirer du FFP d’Amazon