HIGH-TECH

Présentation du vélo électrique français Test Angell

Le vélo électrique est de plus en plus en vogue dans notre pays. Chaque jour, nous pouvons voir ces nouveaux vélos dans nos centres villes mais également sur les routes de campagne. En effet, grâce à ce nouveau mode de déplacement il devient possible d’aller plus loin et de gravir certaines difficultés avec moins d’efforts.

De plus en plus de fabricants se lancent dans la commercialisation de vélos électriques. Aujourd’hui, nous allons parler de ce vélo français le Test Angell.

Un look irréprochable

C’est sans doute un des plus jolis vélos électriques du moment. Ce critère est important à prendre en compte lorsque l’on s’apprête à acheter un vélo électrique.

Les finitions du vélo Angell sont parfaitement bien soignées et il est facile de voir que nous sommes en présence d’un objet de grande qualité.

En effet, aucun câble apparent, des feux très design et particulièrement puissants, ce vélo fabriqué en aluminium est intégralement collé sans aucune soudure.

Les poignées de frein sont particulièrement élégantes et elles sont à proximité d’une petite planche à l’avant très pratique pour poser un panier par exemple.

Il est important de préciser que ce vélo élégant est relativement léger par rapport à certains de ses concurrents.

Un vélo plein de technologies

Le vélo Angell est un concentré de technologies modernes.

Tout d’abord pour pouvoir le démarrer, il faudra soit utiliser un code pin, soit utiliser l’application de votre smartphone. Ce dispositif devrait permettre de limiter les vols de ce vélo électrique. De plus, le système de localisation vous permettra de le retrouver si vous n’avez plus le souvenir de l’endroit où vous l’avez garé.


Quatre boutons pour les commandes sont intégrés au guidon et ont la possibilité d’être personnalisés. Par défaut ceux qui sont situés à gauche vont servir à allumer les clignotants lorsqu’à l’inverse ceux placés sur la droite vont avoir pour rôle de changer le mode de fonctionnement mais aussi d’allumer les éclairages (à l’avant et à l’arrière). Le fait d’avoir des clignotants est un véritable plus qui permet largement d’améliorer le confort de conduite mais également la sécurité qui est une vraie priorité sur les vélos électriques aujourd’hui.

Plusieurs modes de conduite sont possibles avec plus ou moins d’assistance (il est même possible de n’utiliser aucune assistance).

Mais ce qui fait l’originalité et la qualité de ce vélo électrique, c’est son écran tactile. De petite taille (2,4 pouces) il reste tout de même très lisible et peut s’ouvrir grâce à l’application que vous aurez au préalable, téléchargée sur votre smartphone ; smartphone qui, selon le site d’actualité Tremplin Numérique , peut être fixé au vélo de manière sécurisée avec un support Gearlock.

Grâce à ce bel écran, vous pourrez utiliser le GPS de manière optimale et serez ainsi certain de ne pas vous perdre lors de vos trajets.

Ce vélo peut aussi être un partenaire de sport puisque vous pourrez programmer un nombre de calories à dépenser ou un minimum de temps à rouler.

La contrepartie de toutes ces options, est que la batterie qui ne pèse que 2 kilos, peut se vider un peu plus rapidement. Un chargeur mis à disposition permet de recharger celle-ci en 2 heures et 20 minutes.

Pour conclure, et selon le site Tremplin Numérique, ce vélo est un vélo de qualité avec un design parfait et une connectivité de qualité. Comme un grand nombre de vélo électrique aujourd’hui, il devra progresser en ce qui concerne la batterie mais si vous ne faites pas de trajets trop longs cela devrait suffire dans un premier temps.


Dernier élément important : le prix de ce vélo électrique quasiment intégralement fabriqué en France que vous trouverez aux alentours de 2800 euros mais auquel vous pourrez ajouter des options (béquille, plateau de charge par exemple) pour monter jusqu’à 3000 euros.

Crédit Photo : Angell.bike

Les commentaires sont fermés.

0 %