INFORMATIQUE

Les potentiels problèmes de sécurité lorsque vous travaillez à domicile

Il est clair que le télétravail a commencé à gagner du terrain suite aux mesures de sécurité sanitaire adoptées un peu partout dans le monde, depuis l’apparition du nouveau coronavirus.

Mais si la nouvelle technologie a su nous imposer le travail à distance comme une solution très pratique pour faire face à l’immobilité du personnel, nous ne devons pas ignorer les risques informatiques que cela peut nous faire encourir en termes de cybersécurité.

Télétravail : que risque-ton ?

Ce que vous devez garder à l’esprit, c’est que votre ordinateur personnel ne peut pas être aussi bien sécurisé que les espaces de travail de votre entreprise. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que les firmes de grande renommée n’omettent jamais de mettre en place un dispositif informatique très sûr afin de garantir une sécurité optimale de ses activités en ligne. Maintenant que vous vous apprêtez à déménager votre bureau chez-vous, il est indispensable que vous puissiez travailler en toute sécurité sans risquer de mettre en danger les données de la société qui vous emploie ou celles de vos clients.

Pour contrecarrer toute tentative d’intrusion malveillante dans votre système, vous devez d’abord connaître les différentes tactiques de piratages les plus utilisées. En voici quelques unes :

  • Le ransomware : C’est un genre d’offensive qui, après avoir verrouillé vos fichiers, vous demande de payer une rançon en bitcoins afin de les rendre à nouveau accessibles. Ce scénario rappelle, en tout point, une prise d’otage classique, à une différence près ; le caractère virtuel de l’opération.
  • Le piratage de vos données : dans ce cas de figure, le cybercriminel profite d’une absence de sécurité de votre système ou de vos mots de passe pour s’emparer, manipuler ou même revendre vos renseignements, à sa guise.
  • L’attaque mobile : Cela revient à voler vos données personnelles en utilisant un appareil mobile non sécurisé ou via une application vireuse.
  • Advanced Persistent Threat : Cette menace est basée sur des intrusions invisibles visant à accéder aux informations classées top secrètes. Cela peut concerner les banques, les gouvernements, les médias, ou autres secteurs de la même sensibilité comme la défense, la recherche scientifique ou le transport.
  • La menace DoS : L’attaque « déni de service » consiste à immobiliser un serveur pendant une durée bien déterminée ou parfois pour de bon, en l’accablant intentionnellement. Cela peut s’avérer très dangereux pour certaines plateformes numériques, dont les sites marchands, par exemple.

Télétravail et cybersécurité, quelles solutions ? 

Vous l’aurez compris ; le télétravail est loin d’être sans danger. Vous êtes donc appelé à prendre certaines dispositions afin de sécuriser au maximum les données confidentielles de votre entreprise, ainsi que vos renseignements personnels. En voici un petit aperçu :

  • Utilisez un VPN et un antivirus ultra performant. Ce réseau informatique virtuel vous permettra de vous connecter en toute sécurité au réseau central de votre entreprise. Bien entendu, faites en sorte que votre VPN soit également sécurisé !

En outre, le Norton antivirus a fait ses preuves dans le domaine de la cyber sécurité. Cliquez ici pour découvrir la meilleure revue sur le Norton Antivirus. 

  • Vos systèmes d’exploitation doivent être mis à jour régulièrement afin d’augmenter leur efficacité et résoudre les éventuels problèmes de sécurité.
  • Méfiez-vous des messages douteux et ignorez les pièces-jointes qu’ils pourraient contenir.
  • Ne mélangez pas l’usage professionnel et personnel de votre matériel informatique car cela pourrait créer une telle confusion que vous risqueriez de porter atteinte au bon fonctionnement de votre entreprise. Vous ne devez donc jamais utiliser vos équipements professionnels à des fins personnelles et vice-versa.
  • Conformez-vous scrupuleusement aux mesures de sécurité prises par votre société car c’est le seul moyen efficace de la protéger des cybercriminels et de préserver votre propre activité au sein de cet organisme.

Pour toute explication supplémentaire adressez-vous toujours à vos supérieurs et ne vous aventurez surtout pas à les dévier ces instructions car les conséquences d’un tel acte pourraient être dramatiques pour vous mais aussi pour votre entreprise tout entière. Si la présence du virus s’avère réelle et que vous cherchez à le supprimer de votre ordinateur, faites aussi appel à un spécialiste.

  • Sécurisez les mots de passe que vous utilisez pour l’ensemble de vos équipements en les choisissant longs, indéchiffrables et diversifiés. Évitez, par ailleurs, le multi usage du même mot de passe.
  • Pensez à protéger votre connexion Wifi personnelle pour ne pas vous exposer aux attaques potentielles qui pourraient mettre votre entreprise en péril. Il est conseillé de crypter votre réseau par une combinaison assez complexe pour ne pas être déverrouillée, sans oublier la mise à jour de votre « box Internet »
  • Prenez soin de toujours sauvegarder votre travail pour pouvoir y revenir aisément en cas de problème technique ou d’attaque malveillante. En plus des réseaux de votre entreprise, Il est préférable de garder une copie de votre travail sur une clé ou disque USB.

Il est vrai que le télétravail présente des avantages non négligeables aussi bien pour l’employeur que pour l’employé. Mais il peut aussi causer des torts significatifs aux deux parties.

Quelque soit votre situation, sachez que la vigilance est la meilleure vraie arme dont vous disposiez s pour vous protéger en ligne pendant que vous travaillez depuis notre domicile.

Les commentaires sont fermés.

0 %