La quarantaine stimule l’utilisation de haut-parleurs intelligents

La quarantaine stimule l’utilisation de haut-parleurs intelligents

L’épidémie de coronavirus a poussé un grand nombre de consommateurs de nouvelles, d’informations et de divertissements à multiplier les utilisations de leurs haut-parleurs intelligents, selon de nouvelles données publiées dernièrement par NPR et Edison Research.

Environ 75% des adultes américains de 18 ans et plus ont déclaré que leurs habitudes médiatiques ont été affectées par la COVID-19 et changé en conséquence.

Une consommation accrue des contenus d’actualité

Depuis le début de l’épidémie, 35% des propriétaires de haut-parleurs intelligents américains ont confié qu’ils écoutaient plus qu’avant les dernières nouvelles et informations via leur appareil, et 36% confient avoir augmenté leur consommation de divertissement.

Ces chiffres sont encore plus élevés pour la tranche d’âge des 18-34 ans.

Dans cette tranche d’âge, 50% déclarent une augmentation de leur consommation d’informations, et 52%, leur consommation de tout type de divertissement.

Le rapport révèle également qu’au printemps 2019, 30% des ces consommateurs écoutaient des contenus d’actualité via leur appareil pendant environ 3 heures ou plus par semaine, 40% de 1 heure à moins de 3 heures, et 30% moins de 1 heure seulement.

Au printemps 2020 en période de quarantaine, ces chiffres sont passés respectivement à 32% (3 heures ou plus), 43% (1 heure à moins de 3 heures) et 25% (moins d’une heure).

Cette enquête à aussi révélé que les possesseurs de haut-parleurs intelligents faisant partie des travailleurs à domicile pendant l’épidémie de COVID-19 étaient également plus susceptibles que les propriétaires de haut-parleurs intelligents en général de se servir de leur appareil pour suivre l’actualité, mais moins susceptibles de les utiliser pour demander la météo, l’heure ou autre…

Une technologie dont la demande est clairement en hausse

Un grand nombre de parents possesseurs d’enceintes intelligentes envisagent maintenant d’acheter un autre appareil réservé au divertissement de leurs enfants.

Leur nombre est passé de 47% au printemps dernier, à 71% aujourd’hui.

Les données de ce rapport faisant référence aux changements d’habitude des consommateurs après l’arrivée du COVID-19 proviennent d’une enquête qui s’est déroulée du 31 mars au 1er avril 2020.

“Avec des dizaines de millions d’Américains qui ne font plus la navette pour se rendre au travail, les haut-parleurs intelligents sont devenus un canal de transmission des informations des plus importants. Cette utilisation accrue et cette facilité d’utilisation avec les divers assistants vocaux augmenteront probablement la demande pour cette technologie également dans nos véhicules, une fois que nos déplacements reprendront”

Tom Webster, vice-président d’Edison Research

Le rapport affirme également que l’adoption de haut-parleurs intelligents chez les adultes américains a maintenant atteint 24% de la population américaine, soit 60 millions d’utilisateurs. Il s’agit d’une estimation plus prudente que celle d’un autre rapport récent, celui de Voicebot.ai, qui affirme qu’un tiers des adultes américains posséderait un haut-parleur intelligent, soit 87,7 millions de personnes !

Source : TechCrunch

Articles Similaires

L’appareil photo au service de l’éducation des enfants

L’appareil photo au service de l’éducation des enfants