ENTREPRISE

Qu’est-ce que la métrologie ?

Grâce aux scanners 3D, les informations utiles en métrologie peuvent facilement être obtenues. En effet, cette spécialité vise à obtenir des mesures tridimensionnelles des objets. À partir de ces données, les modèles peuvent être analysés ou reproduits en masse. Pour enregistrer les dimensions et les caractéristiques de chaque élément, ces appareils innovants sont devenus incontournables.

Des mesures à intégrer dans un fichier CAO

La métrologie s’avère indispensable pour la conception et la modélisation de nouveaux produits. Après avoir pris les mesures avec les solutions de métrologie Créaform 3D, elles sont réunies dans un logiciel de référence. Le fichier CAO sert ensuite de comparatif pour vérifier que les modèles fabriqués répondent bien aux normes établies par l’entreprise.

Le choix d’un logiciel de qualité assure de pouvoir transférer facilement ces données. Elles pourront ensuite être exploitées par tous les départements de l’entreprise. Marketing, production, logistique auront besoins de ces mesures pour que le processus de développement soit maîtrisé. Cette opération doit donc être parfaitement exécutée avec un appareil de métrologie adaptée.

Quels appareils pour pratiquer la métrologie ?

Pendant longtemps, les MMT ou machines à mesurer tridimensionnelles semblaient être les seules capables à enregistrer les mesures nécessaires. Grâce à l’innovation technologique, il est désormais possible d’aller plus loin. En effet, les scanners 3D sont plus pratiques et plus précis. Ils peuvent donc compléter ces premières actions.

Ces appareils sont parfaitement adaptés aux exigences de la métrologie. Plus rapides que les MMT, ils présentent également davantage de souplesse. Les mesures peuvent donc être prises pour des objets variés, de tailles différentes et avec un niveau de difficulté variable.

Quelles sont les caractéristiques importantes du scanner 3D ?

Si les scanners 3D sont nombreux sur le marché, certains aspects vous assurent de leur performance. Lors du choix de l’appareil, ces caractéristiques sont donc à vérifier :

  • La source de lumière, à savoir par laser ou LED
  • La résolution qui s’exprime en millimètres : plus elle petite, plus l’image sera nette
  • La précision de l’appareil qui s’exprime également en millimètres
  • Le logiciel d’inspection

Le scanner 3D portable

Pour des endroits difficiles d’accès, le scanner 3D s’avère très pratique. Conscients de la difficulté de pratiquer la métrologie dans certaines situations, ils possèdent différents modes pour gagner en précision. Par contre, l’enregistrement sera plus long pour mesurer l’objet sous tous les angles.

Le scanner 3D fixe

Le modèle stationnaire est en général utilisé pour les petits objets. Il parvient en effet à capturer toutes les mesures. Le fait qu’il soit fixe renforce la précision. Par contre, ce type de scanner 3D s’avère peu maniable.

Le scanner automatisé pour la métrologie

Les équipements de métrologie s’adaptent aux besoins de l’entreprise. Les scanners 3D peuvent ainsi se placer sur un bras automatisé pour enregistrer les caractéristiques d’un objet. Cette technique est souvent utilisée dans le secteur automobile.

En associant ces deux appareils, la précision est nettement meilleure. Les erreurs humaines sont éliminées. Les mesures sont donc parfaites. Leur exploitation assure de pouvoir développer des objets similaires à plus grande échelle.

Les commentaires sont fermés.

0 %