ENTREPRISE

Quelle influence aura votre e-réputation sur votre stratégie de webmarketing ?

Si vous êtes dirigeant d’une entreprise ou bien auto-entrepreneur, vous devez savoir une chose : le marketing est une clé indispensable pour réussir sur internet. Plus précisément, le web-marketing, qui est composé de règles, de stratégies et de normes qui ne sont pas toujours les mêmes que dans la vraie vie. En effet, la concurrence est parfois rude et certains de vos rivaux travaillent dur pour que leur image de marque soit irréprochable et qu’ils soient connus et reconnus par leur public cible comme des références incontournables dans leur domaine.
Si vous voulez réussir dans ce monde si particulier qu’est le web, il faudra vous confronter à certains problèmes afin de les régler. Parmi ceux-ci, on peut parler de votre e-réputation. Elle doit être sans aucune encombre car elle aura des conséquences indéniables sur vos statistiques et votre chiffre d’affaire. Quelle influence l’e-réputation peut-elle avoir sur votre bilan annuel ? Quelles sont les astuces utiles pour en prendre soin et ne pas la négliger ? Voici quelques tips indispensables à savoir à propos de l’e-réputation.

1) Qu’est ce que l’e-réputation

Pour donner une définition un peu sommaire de l’e-réputation, on peut dire que c’est en quelque sorte la réputation que vous avez sur internet. Elle va avoir un effet direct sur l’opinion que les gens se feront de vous à travers la toile. Elle se base en général sur les avis laissés par vos clients, la qualité de votre site internet, de vos partenariats, de vos publications et de ce que disent les gens de vous à travers des articles de blog ou, éventuellement, des nouvelles journalistiques.

2) Quelles conséquences découlent d’une mauvaise e-réputation

Imaginez une personne qui cherche un vétérinaire pour soigner son chat sur le web…
Les trois premiers résultats qui lui sont proposés par Google proche de chez elle sont les suivants :

  • Le premier a quelques avis négatifs dans Google lui offrant une note globale de 3,5 étoiles sur ses prestations, et certains prétendent même clairement que ce monsieur est un imposteur avide d’argent. Il est aussi mal renseigné, n’a pas de site internet ou quelque chose de très basique et peu travaillé. En revanche, ses tarifs sont beaucoup plus bas que les deux suivants.
  • Le second, lui, a un site un peu plus clair. Il a aussi un profil Twitter dans lequel il partage quelques astuces pour soigner les animaux. Sa note globale dans Google est de 4 étoiles, avec des clients relativement satisfaits de ses services. Il a bonne réputation mais sans plus…
  • Enfin, le troisième est reconnu dans le milieu des vétérinaires comme étant une référence en la matière. Il a un blog, une page Instagram et une page Facebook en plus de son profil Linkedin où il partage ses travaux et les recherches qu’il accompli en dehors de son cabinet. Ses avis sur avis vérifiés sont très bons avec une note générale de plus de 4,5 étoiles, et il en est de même dans Google et dans l’annuaire des pages jaunes. Il a l’air d’un véritable passionné. Son prix est plus élevé que la moyenne en vue de sa grande expérience.

La question que l’on vous pose est la suivante : lequel de ces trois personnages choisiriez-vous pour sauver votre animal de compagnie ?
Il est certain que pour le premier, excepté si vous n’avez pas le choix, vous passerez votre chemin. Vous auriez plus tendance à choisir le second ou le troisième quitte à payer plus cher.
Vous avez donc une véritable illustration des conséquences d’une mauvaise e-réputation : une perte considérable de clientèle, qui préférera bien souvent payer plus cher, mais avoir un service, des produits et des prestations de qualité.

3) Comment soigner son e-réputation

Pour améliorer votre e-réputation il y a plusieurs astuces, comme celle d’effacer tous les contenus peu gratifiants présents sur la toile et bien d’autres encore. Mais, nous allons aujourd’hui mettre l’accent sur l’e réputation marketing pour la crédibilité de votre entreprise.

Qu’est-ce que l’e-réputation marketing ?

L’e-réputation marketing c’est l’alliance entre la réputation digitale et l’image de marque. Travailler sa réputation avec un angle « market-power » permet d’être perçu par vos clients potentiels comme une référence dans votre domaine d’activité et de faire tourner les projecteurs vers vous. Un peu comme Coca-Cola s’est dessiné comme une référence dans le domaine du soda cola, ou bien Apple dans le secteur de la téléphonie et du high-tech.

Comment optimiser son e-réputation marketing ?

Il y a plusieurs bottes pour travailler efficacement votre e-réputation marketing. Parmi celles-ci, on peut compter :

  • Le fait de publier des articles pour conquérir la confiance de votre auditorat : Le but est de publier des articles de qualité et très bien informés afin de montrer votre expertise à vos acheteurs potentiels.
    -Le fait de bien choisir ses partenaires : Il faut que vous choisissiez des partenariats qualitatifs, qui ont les mêmes valeurs que votre entreprise et que les clients que vous tentez de séduire. Il vaut mieux privilégier peu de partenariats mais offrant une forte confiance pour votre public cible, que beaucoup de partenaires qui n’ont parfois rien à voir avec les valeurs que vous tentez de véhiculer et qui lisent toujours le même script que vous leur fournissez… A force, cela sautera aux yeux des plus avertis.
  • Le fait de publier des contenus de qualité : Outre les articles que vous publiez, tous vos contenus doivent être soignés avant d’être lancés au grand public. En effet, la moindre gaffe pourrait vous valoir un bad buzz monumental, et vos concurrents y seront à l’affût, comptez-y !
  • Le fait de parler de vos clients satisfaits ou de leur donner la parole : L’idée est de montrer que votre produit fonctionne, la preuve, certains en témoignent…
  • Le fait de créer une communauté engagée : Créer une communauté autour de vos produits, vos services, ou, à plus grande échelle, votre marque, peut vraiment faire grimper votre clientèle potentielle. Vous pouvez par exemple vous faire aider par un community manager pour cela.

Les commentaires sont fermés.

0 %