INFORMATIQUE

Quelle formation développeur web choisir en 2022 ?

Le développement web est un domaine très plébiscité dans le monde de la formation ! Et à raison, le métier de développeur web est très recherché par les recruteurs et entreprises de la Tech. Le besoin en formation est donc très important ! Lorsque l’on souhaite se reconvertir ou simplement monter en compétences, le large choix des programmes proposés peut rapidement devenir déroutant. Pour vous aider dans votre choix, nous avons compilé dans cet article les meilleures formations développeur web de 2022.

Les critères à prendre en compte

Si les études en informatique restent le chemin classique pour se lancer dans le développement web, tout le monde ne peut pas se permettre de repartir de zéro et y consacrer 3 à 5 ans de sa vie. Pour remédier à ça, de nouveaux types de formations professionnelles ont fait leur apparition : les bootcamps. D’une durée de 2 à 6 mois, ces formations web sont idéales pour une reconversion professionnelle. Il existe aujourd’hui des dizaines de bootcamp en France pour devenir développeur web mobile, travailler dans le marketing digital, devenir data analyst ou encore product manager. Afin d’y voir plus clair, il est important de déterminer des critères de formation en lien avec votre projet professionnel.

meilleures formation développeur web 2022

La durée de la formation

Le premier critère est probablement la durée du bootcamp. Tout le monde n’est pas en capacité de se libérer 6 mois ou un an pour suivre une formation, tandis qu’un bootcamp de 10 semaines sera logiquement plus intense étant donné sa courte durée. En fonction du temps que vous pouvez libérer et du degré d’investissement personnel que vous pouvez donner quotidiennement, choisissez le programme qui vous correspondra.

Le programme de la formation

Lorsque l’on souhaite suivre une formation développeur web, une autre question primordiale à se poser est celle du langage que l’on souhaite apprendre. Le développement web regorge de technologies ayant chacune leur spécificité. Avant de se lancer dans un coding bootcamp, il est important de se questionner sur quel type de métier on souhaite apprendre : intégrateur web, développeur backend, développeur web fullstack ou développeur d’applications mobiles ? Ces différents métiers ne nécessitent pas le même langage de programmation. Une fois cette question réglée, un benchmark des offres d’emploi en fonction des différentes technologies permet d’avoir une idée de leur popularité auprès des recruteurs. Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, visez un langage recherché pour maximiser vos chances de retrouver du travail après votre formation. Autre détail à prendre en compte : la langue dans laquelle est dispensée la formation. Si la majorité des bootcamp sont en français, certains ont choisi de donner des cours de programmation informatique en anglais. C’est un critère à bien prendre en compte si vous manquez d’aisance en anglais ! Bien qu’un petit niveau sera toujours important pour comprendre les commandes des langages de programmation qui utilisent tous l’anglais.

choisir une formation développeur web 2022

La certification professionnelle

La quasi-totalité des bootcamp délivre un titre RNCP reconnu par l’Etat. C’est le niveau de certifications qui varient entre chaque formation développeur web. Certains délivrent des titres professionnels développeur web de niveau 5 (équivalent à un bac 2) et d’autres des titres professionnels de niveau 6 (équivalent à un bac 3/4). Les intitulés varient en fonction des bootcamp mais lorsque le détail de ces diplômes, ils forment tous aux métiers développeur a minima et certains vont plus loin en proposant des titres de chef de projets digitaux. Si le passage du titre professionnel n’est pas obligatoire après un bootcamp, c’est cependant une preuve des compétences acquises lors de la formation auprès des recruteurs. Ce n’est donc pas un point à négliger !

Les rapports de réinsertion

Un des critères les plus rassurants et sur lequel nous avons basé notre sélection est le rapport de réinsertion. Qu’est-ce ? Il s’agit d’un suivi professionnel des élèves à la fin de leur formation. S’ils ne sont pas dans l’obligation de publier ces résultats, certains bootcamps décident de mettre en avant leurs statistiques. Si vous hésitez entre deux formations similaires, le rapport de réinsertion pourra être le moyen de les départager et de faire votre choix !

devenir développeur web en 2022

Les meilleures formations développeur web de 2022

A présent que vous y voyez plus clair sur les critères à prendre en compte, nous avons compilé les meilleures formations développeur web de 2022 pour vous aider dans votre choix.

N°1 – La Capsule

La Capsule est un coding bootcamp de 10 semaines avec 2 semaines de sprint produit en JavaScript, React et React Native. La formation développeur web et mobile mise sur un langage central (JavaScript), indispensable au développement web et très populaire au sein des entreprises, et des technos (React, NodeJS et React Native) qui permettent de développer en fullstack, c’est-à-dire en frontend et backend, et de concevoir des applications mobiles. La formation délivre un titre professionnel RNCP de Chef de projet web et mobile, équivalent à un bac +3/4 qui permet d’accéder aux métiers de développeur, chef de projet technique ou encore product manager. De façon générale, la formation a pour objectif de former des développeurs web et de travailler dans la tech. L’approche produit du bootcamp est également un bon tremplin pour les entrepreneurs souhaitant concrétiser leur projet. Les dernières statistiques de réinsertion professionnelle démontre de beaux résultats : 95% des élèves ont retrouvé une activité (salariée, en auto-entreprise ou en tant qu’entrepreneur), le délai de recherche médian est à un mois et sur l’ensemble des personnes en activité, plus de la moitié (57%) travaillent dans le développement web ou web mobile. Le bootcamp est présent dans 7 villes au total : 5 en France (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Nice), 2 à l’international (Bruxelles et Monaco) et propose également de suivre les cours à distance. Les formations sont dispensées en français.

N°2 – Iron Hack

Iron Hack est un bootcamp à la base espagnol qui s’est exporté en France. Il propose une formation en développement web avec elle aussi la possibilité de suivre les cours en temps plein ou temps partiel (9 et 24 semaines respectivement). Le bootcamp propose également ses formations en alternance en France avec 3 mois en formation et 10 mois en entreprise. La stack technique enseignée est en Javascript, à cette exception près qu’il n’y a pas d’enseignement du développement mobile. Il délivre également un titre de niveau 6 de Développeur Web qui atteste des acquis pour devenir développeur frontend, développeur backend ou développeur fullstack. Iron Hack ne publie pas de rapport de réinsertion mais déclare avoir un taux de retour à l’emploi de 88%. Iron Hack a plusieurs centres de formation à l’international (dont Barcelone, New York, Dusseldorf ou Mexico) et en France à Bordeaux et Paris.

N°3 – Le Wagon

Créé en 2013, Le Wagon est le premier coding bootcamp à s’être lancé en France. Ils proposent une formation en développement web à temps plein (9 semaines) ou temps partiel (24 semaines). Les langages enseignés sont Ruby et Ruby on Rails, ce qui peut paraître étonnant à la vue du faible nombre d’offres d’emploi sur ces technos. Le bootcamp revendique avoir fait ce choix pour ses vertus pédagogiques, Ruby étant un langage peu verbeux. Le bootcamp délivre un titre pro de niveau 6 intitulé « Concepteur Développeur d’Application Web ». Le Job Report comptabilise 92% de retour à l’emploi et un délai médian de retour en activité de 32 jours. Si les statistiques de réinsertion sont bonnes, les personnes devenant développeurs web ne constituent que 25% des alumnis ou travaillent dans le Product Management (14%). Le coding bootcamp dispose de plus de 40 campus à travers le monde dont 9 en France. Les cours sont donnés en anglais principalement, en français au sein de l’Hexagone et dans d’autres langues comme le chinois en Chine, le portugais au Brésil… Si vous êtes intéressé par l’une de ces formations, elles proposent chacune un parcours de candidature similaire avec un test de logique et un entretien d’admission. Découvrez leurs prochaines sessions directement sur leur site internet !

Les commentaires sont fermés.

0 %