WEB

Obtenir des backlinks de qualité : Astuces et erreurs à ne surtout pas faire !

En SEO, il apparaît indispensable de mener une campagne de netlinking pour faire monter votre site dans les premiers résultats de recherche Google sur des mots clés bien précis. Sans cela, le site mettrait énormément de temps pour se positionner dans les premières pages, et n’arriverait peut être jamais dans les premiers résultats sur des mots clés compétitifs. Même si certains vous diront le contraire, arriver en première page sur une recherche concurrentielle ne se fait pas du jour au lendemain simplement avec votre notoriété naturelle ou une bonne sémantique.

Vous envisagez peut-être de passer par une agence de netlinking pour gérer cette partie du SEO de votre site. Cela semble une bonne option si vous êtes totalement ignorant sur le sujet et que vous n’avez pas envie d’y passer trop de temps. Après tout, vous avez sûrement plein d’autres choses à faire !

Toutefois, vous devez connaître les bases du netlinking afin de choisir le bon prestataire. Et, si vous décidez de le faire vous-même, alors prenez bien note de ces astuces et conseils que nous allons vous livrer et ne reproduisez pas ces quelques erreurs courantes.

astuces backlinks

Le netlinking en quelques phrases

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut bien savoir de quoi l’on parle. Alors le netlinking, c’est quoi au juste ?

Il consiste à déposer des liens (backlink) pointant vers votre site à travers des sites tiers. Le but est d’augmenter par cela votre crédibilité auprès de Google. Plus il y a de sites qui parlent de vous, plus cela veut dire que votre contenu est pertinent, et donc, plus l’algorithme vous mettra en avant dans la SERP.

En théorie, c’est ce qu’il devrait se passer, à condition que les sites qui parlent de vous soient de qualité et soient eux-même crédibles pour Google. Sinon vous allez faire plus de mal que de bien à votre réputation et vous pourrez même essuyer des pénalités qui vous condamneront à rester en arrière de la file pour un bon moment…

Inutile donc de paraphraser plus longtemps, passons maintenant à l’essentiel !

netlinking

Trouver des spots de qualité pour poser des backilnks

Trouver des spots de qualité, c’est parfois comme chercher de l’or dans une mine. Cela peut être laborieux et demander pas mal de temps.

Mais c’est l’effort nécessaire à fournir pour ne pas se faire repérer par Google et pour obtenir un netlinking efficace qui va vous propulser au devant de la scène.

Voici les quelques endroits où vous pourrez trouver des sites pertinents pouvant pointer vers votre blog ou boutique online :

  • Les plateformes : Il existe, dans le monde du référencement naturel, des plateformes spécialisées dans l’achat, l’échange et la vente de backlinks. Les prix varient en fonction des services proposés par chacune d’entre elles. Elles sont considérées comme les « supermarchés » du SEO. Vous pourrez choisir les sites qui vous intéressent parmi une liste en ayant une vue assez claire sur les metrics de chacun. Parmi elles, il y a Boosterlink, SEMjuice ou encore Rockertlinks.
  • Les réseaux sociaux : Que ce soit Facebook, Discord, Instagram ou Twitter, il y a des groupes spécialisés dans le netlinking à travers lesquels vous pourrez communiquer avec des annonceurs qui proposent différents blogs ou websites ouverts à la vente ou à l’échange. L’avantage, c’est que, contrairement aux plateformes, vous pourrez discuter des termes et conditions avec le propriétaire du site, négocier les tarifs et même mettre en place des partenariat très intéressants pour votre stratégie de référencement naturel. Attention, c’est aussi truffé d’arnaqueurs et profiteurs en tous genres. Méfiez-vous donc des offres trop alléchantes.
  • Les Blogs et sites à renommée : Certains sites ou blogs proposent directement dans une catégorie généralement appelée « partenariat » ou « contact pro », d’entrer en contact avec eux. Ainsi, vous pourrez leur demander d’écrire un article sponsorisé contenant un lien pointant vers votre site contre rémunération. Vous pouvez également chercher à les joindre par téléphone ou par mail.
  • Les annuaires : Les annuaires en ligne sont de bons endroits où l’on peut déposer un backlink de manière gratuite ou payante. Les meilleurs pour vous sont ceux qui sont spécialisés dans votre thématique, mais il en existe de nombreux qui sont généralistes et qui peuvent avoir un intérêt dans votre compagne de netlinking.
  • Les webprofils : Certains réseaux sociaux donnent la possibilité d’insérer un lien dans votre profil qui pointe vers votre site. Si tel est le cas, vérifiez que le lien soit bien en Dofollow (cela veut dire qu’il transmet du jus à la page que vous linkez), et faites un maximum de publications sur le réseau ou de commentaires afin de donner de la force à votre lien (on appelle cela le maillage).
checklist netlinking backlinks

Sélectionner des sites de qualité : les critères à analyser

Chaque expert SEO a ses propres critères et ses propres exigences pour sélectionner des sites qui en valent le coup. Mais, il y a des choses qui sont toujours intéressantes à regarder pour trouver des spot qualitatifs :

  • Le Trustflow : Aussi appelé le TF, il est un barème mis en place par le célèbre outil Majestic, allant de 0 à 100 qui donne une indication sur la force SEO du site en question. Plus il est élevé, plus le site est considéré comme bon pour Google. Attention, un TF de 30 est déjà très bien, il ne faut pas considérer ce chiffre comme une moyenne, car très peu de sites arrivent au-delà de 50. Autrement dit, cela ne veut pas dire qu’en deçà, tous les sites sont médiocres.
  • Le Domain Autority : A l’instar du TF, le DA est un autre barème mis en place par Moz qui donne une idée pertinente de la force du site, allant, lui aussi, de 0 à 100. Les différences entre les deux sont subtiles et il faudrait un article entièrement dédié au sujet pour essayer de comprendre lequel de l’un ou de l’autre est le plus adapté à vos objectifs.
  • Le trafic : Un site ayant du trafic indique qu’il est positionné sur un certain nombre de mots clés. Cela veut donc dire que Google lui donne une certaine visibilité et c’est bon signe ! Plus un site a de trafic, plus il aura de la valeur. Certaines agences ou consultants SEO vérifient quand même que le trafic vient bien de mots clés ayant un minimum de compétition, car sinon, c’est du trafic obtenu un peu trop facilement et qui n’est pas garant de qualité.
  • Le nombre de RD : Les RD sont les « référent domain ». C’est le nombre de noms de domaines qui pointent vers le site. Il ne faut pas le confondre avec les backlinks, car un nom de domaine peut disposer de dizaines de backlinks vers un même site internet.

Soignez la rédaction de vos articles pour un netlinking qualitatif

De manière générale, un backlinks doit être posé dans un article de blog ou sur une page dédiée. Il faut qu’autour de votre ancre, il y ait un maximum de sémantique qui tourne autour de la thématique de la page que vous voulez référencer. Il faut aussi que la rédaction soit de qualité et ne comporte pas de fautes d’orthographe. En effet, Google donne de plus en plus d’importance à la qualité du contenu d’un site. Si les textes sont mal écris ou trop courts, cela va se voir et ce sera déplorable pour le site qui accueille votre lien, mais aussi pour votre lien qui perdra toute crédibilité.

Si vous n’écrivez pas vos contenus vous-même, faites appel à un service de rédaction compétant. Notez que, pour cela, il faut souvent y mettre le prix, à moins de passer par des entrepreneurs offshore !

erreurs netlinking

Les erreurs à ne pas commettre pour réussir son netlinking

Enfin, pour terminer sur ce sujet passionnant, voici les différentes erreurs à ne surtout pas faire pour un netlinking hyper efficace et pour éviter les pénalités Google :

  • Trop d’ancres optimisées : une ancre optimisée, c’est une ancre qui porte exactement le nom du mot clé que vous visez. Une ancre qui n’est pas optimisée est, au contraire, une ancre qui ne comporte aucun mot clé ou expression proche de ce vers quoi vous souhaitez vous référencer. Il faut un peu des deux pour que votre netlinking paraisse le plus naturel possible.
  • Le spam : Certains référenceurs peu scrupuleux ont recours au spam pour référencer des sites web. Des boats postent pour eux des liens un peu partout. Ainsi, le nombre de RD augmente de manière significative, et les metrics peuvent prendre un grand coups de boost. Mais c’est une stratégie très risquée puisque Google la repère très facilement.
  • Poster sur n’importe quel site : Un peu dans le même principe que le spam, poster un lien sur des sites au contenu illégal ou des sites ayant une mauvaise réputation pour l’algorithme va avoir des répercussions négative sur votre propre légitimité. De plus, vous devez choisir au maximum des sites qui tournent autour de votre thématiquepour ranker sur les mots clés que vous visez. Pour résumer, priorisez la qualité plutôt que la quantité.
  • Copier-coller vos contenus : Vous devez créer du contenu unique pour éviter le « duplicate content ». Si vos textes sont trop proches de quelque chose qui existe déjà dans la SERP Google, votre page ne sera tout simplement pas indexée, et ne servira donc à rien…
  • Poser des liens en Nofollow : Faites attention lorsque vous voulez poser un backlink quelque part . Le lien, pour avoir un intérêt doit être en Dofollow. Pour vérifier ce paramètre, il vous suffit d’entrer dans le code HTML
  • Acheter des liens sur des comptes auteur : C’est un sujet qui fait débat au sein de la communauté du SEO… Le soucis, avec les comptes auteur, c’est que si le propriétaire du site décide, pour une raison ou pour une autre, de supprimer le compte, alors votre lien pourrait disparaître avec son auteur. En outre, il suffit que l’auteur ne respecte pas les consignes édictées pour que son compte soit supprimé. Cela tient à peu de choses…

Vous disposez désormais d’un grand nombre de conseils qui seront bénéfiques pour mettre en place une campagne de netlinking de qualité . Nous espérons que cela vous aura été utile et que vous en avez appris un peu plus sur cette discipline indispensable à un bon référencement naturel.

Les commentaires sont fermés.

0 %