INFORMATIQUE

L’essentiel à savoir sur les adresses IP : IP public et IP privée, masque d’adresse IP, connaitre son adresse IP ..

Quelle est la différence entre adresse IP publique et privée ?


Lorsque nous nous connectons à internet par l’intermédiaire d’un périphérique (Pc, tablette, smartphone, etc.), nous sommes immédiatement repérés via une série de chiffres associé à ces appareils. Ce nombre peut être assimilé à une fiche d’identité, pouvant changer à chaque connexion.

Il existe 2 types d’adresse IP :

  • Adresse IP privée : Elle est associée à l’appareil dans le cadre du réseau local de la maison, mais peut être modifié comme vu précédemment
  • Adresse IP publique : Elle est associée au réseau que vous utilisez (connexion internet via une Box, réseau Wi-fi…) et elle est unique dans le monde

Ainsi, il ne faut pas confondre ces 2 appellations, qui n’ont pas de liens directs.

Comment trouver le masque d’une adresse IP ?

Le masque détermine les deux parties d’une adresse IP, correspondant au numéro de réseau et au numéro de l’hôte.
Il suit le même modère qu’une adresse IP classique et représente une suite de chiffres, suivis d’une suite de chiffres 0.
Pour déterminer les numéros que constituent le masque, il existe une méthode de calcul assez complexe, qu’il n’est pas nécessaire de mentionner ici. Sachez tout de même qu’en fournissant un certain nombre d’informations, des logiciels spécialisés pourront vous renseigner sur celui-ci.

Comment connaître son adresse IP privée ?

Il peut parfois être nécessaire d’avoir connaissance de son adresse IP, comme pour partager son écran avec un autre utilisateur ou encore réparer un incident technique.
Suivant la version Windows que vous utilisez, la procédure sera différente :

  • Windows 7 :

    1) Cliquez sur le bouton Démarrer, puis sur Panneau de configuration. Dans la zone de recherche, tapez carte réseau, puis, sous Centre Réseau et partage, cliquez sur Afficher les connexions réseau.

2) Sélectionnez une connexion réseau active puis, dans la barre d’outils, cliquez sur Afficher le statut de cette connexion. Cliquez ensuite sur Détails.

3)L’adresse IP de votre ordinateur s’affiche dans la colonne Valeur, en face de la ligne Adresse IPv4.

  • Windows 10 :

1)Dans la zone de notification de la Barre des tâches, en bas à droite de l’écran, cliquez sur l’icône de votre connexion Internet. Dans la liste qui s’affiche, cliquez sur votre connexion active, celle sous laquelle s’affiche le terme Connecté.

2) Dans la fenêtre qui apparaît alors à l’écran, cliquez de nouveau sur l’icône de la connexion où il est indiqué Connecté. Divers paramètres s’affichent alors, dont votre adresse IP en face de la ligne Adresse IPv4.

Comment sont attribuées les adresses IP ?

L’IANA (Internet Assigned Numbers Authority) est chargé d’attribuer les adresses IP. C’est elle qui gère la totalité de l’espace d’adressage IP et fournit des « blocs » de ce dernier aux cinq RIR (registres Internet régionaux) :

  • AFRINIC : registre régional d’adresses IP desservant l’Afrique
  • APNIC : registre régional d’adresses IP desservant le continent asiatique et les pays du Pacifique
  • ARIN : registre régional d’adresses IP desservant le Canada, les États-Unis et les îles des Caraïbes et de l’Atlantique
  • LACNIC : registre régional d’adresses IP desservant l’Amérique latine et les Caraïbes
  • RIPE NCC : registre régional d’adresses IP desservant l’Europe et une partie de l’Asie, notamment le Moyen-Orient

Comment calculer le masque inversé ?

Pour utiliser certains protocoles ou fonctionnalités des routeurs, on fait parfois appel aux wildcard masks , aussi appelés masques inverses, afin d’identifier un sous-réseau ou un range d’adresses IP. Ces masques servent donc à répertorier les adresses qui correspondent ou non à certains critères (un range d’adresse IP généralement). Leur particularité réside dans la manière dont ils sont appliqués.

Pour comprendre leur fonctionnement, il faut garder en tête qu’une adresse IPv4 est un ensemble de 32 bits.
Par exemple, 193.62.31.125 s’écrit :11000001.00111110.00011111.01111101 en binaire.
Un wildcard mask est également composé de 32bits. Par exemple 0.0.0.255 s’écrit 0000000.0000000.0000000.11111111 en binaire.

Lors de l’application d’un wildcard mask il faut savoir que :

  • Un bit avec une valeur de 0 vérifie la correspondance de l’adresse.
  • Un bit avec une valeur de 1 ignore la valeur correspondante de l’adresse.

Des petites astuces pour contourner certaines contraintes

Des outils existent pour agir sur les adresses IP afin de se protéger ou se détourner de certaines barrières. Parmi eux : Le VPN

Un VPN (Virtual Private Network) est un logiciel conçu pour protéger votre vie privée en ligne et pour rendre la tâche plus difficile aux hackeurs en camouflant votre flux de données et votre position géographique. Ils permettent également de contourner les restrictions géographiques pour accéder à plus de services. En effet, nous pouvons citer l’exemple de Whatsapp, où les appels téléphoniques sont bloqués dans certains pays.Il suffira donc de télécharger un VPN pour passer outre ses restrictions et avoir accès à cette fonctionnalité.

Une autre astuce existe, celle d’acheter des adresses IP. En effet, cela permettra d’avoir la capacité d’alterner quand le besoin se fera ressentir. Par exemple, si une offre est disponible sur internet seulement pour une adresse IP, le fait d’en avoir une 2ème vous permettra d’avoir accès à la promotion deux fois au lieu d’une seule.

.

Les commentaires sont fermés.

0 %