INFORMATIQUE

Devenir freelance informatique en 5 étapes

Lorsque vous êtes un professionnel en informatique, vous disposez d’un avantage énorme dont ne bénéficient pas un grand nombre de professionnels d’autres secteurs : la possibilité de facilement devenir indépendant. 

Vous avez un réel savoir-faire que vous pouvez mettre à profit pour acquérir plus de liberté dans votre activité. 

De ce fait, devenir freelance est une opportunité concrète pour tout informaticien professionnel qui recherche plus d’indépendance et d’autonomie dans sa manière de travailler. Si le salariat ne vous convient plus, devenir freelance est peut-être la solution pour vous. 

Nous vous expliquons comment atteindre cet objectif à travers 5 étapes clés. 

  1. Identifier une niche 

La première chose est de définir votre spécialité. Vous ne pourrez commencer qu’après avoir clairement identifié une niche d’activité en fonction de vos compétences et vos intérêts dans le domaine de l’informatique (développeur, designer UX/UI, expert en cybersécurité…). 

Il doit s’agir d’une niche qui présente suffisamment de perspectives d’avenir, de potentiel pour trouver régulièrement des missions et qui correspond à des compétences précises. Plus vous vous spécialisez dans un domaine, plus vous aurez l’occasion de facturer des tarifs élevés. 

  1. Monter un portfolio 

C’est à travers votre portfolio que les clients pourront juger de vos capacités et de votre travail. C’est votre carte de visite, la vitrine de votre magasin. Mettez donc en valeur vos réalisations, incluez des exemples de votre travail qui soulignent vos compétences et votre expertise afin de rassurer les prospects intéressés. Si vous ne disposez d’aucune réalisation à inclure dans le portfolio, vous pouvez y remédier en travaillant bénévolement pour acquérir de l’expérience (et des commentaires positifs) ou en réalisant des travaux personnels. 

  1. Définir les tarifs 
Devenir freelance informatique en 5 étapes

C’est une étape difficile. Un travailleur indépendant est pris entre deux feux : sous-évaluer son travail et fixer des tarifs trop élevés faisant fuir les clients. Pour éviter ces deux écueils, effectuez des recherches sur les tarifs pratiqués par vos concurrents pour des services similaires. 

Il y a un ensemble d’éléments à prendre en compte pour ne pas sous-estimer ou surestimer votre travail : les frais généraux (équipement, logiciel, électricité…), le temps passé à chercher et gérer les clients, votre niveau d’expertise, votre expérience…

Gardez en tête que les tarifs pourront être ajustés à mesure que votre expérience et votre réputation augmentent. 

  1. Rechercher des clients 

L’un des moyens les plus efficaces pour trouver des clients est sûrement de s’inscrire sur une plateforme freelance informatique tel qu’il en existe un grand nombre aujourd’hui. Cependant, il ne faut pas se reposer sur une seule solution : utilisez également les réseaux sociaux pour vous faire connaître, participez à des événements pour faire du réseautage, approchez directement les entreprises susceptibles d’avoir besoin de vos services, etc. 

  1. Gestion des projets 

Vous avez réussi à décrocher vos premiers clients ? Il faut maintenant faire vos preuves afin de perdurer dans le domaine. Vous pouvez vous aider d’outils de gestion de projet pour gérer efficacement vos projets et éviter les retards, les confusions et respecter vos échéances

L’organisation est primordiale. Planifiez correctement vos projets sans être trop ambitieux au niveau des deadlines, gardez toujours du temps pour la recherche régulière de nouveaux clients, faites des pauses pour éviter le burnout, restez flexibles pour les demandes de dernière minute des vos clients. 

Donnez une note à cet article !

Les commentaires sont fermés.

Article Suivant :

0 %