HIGH-TECH

Choisir son imprimante laser : ce qu’il faut savoir

Comment fonctionne ce procédé d’impression de très haute qualité ?

Il est tout de même incroyable de se dire que l’on peut écrire sur une feuille avec un faisceau lumineux, n’est-ce pas ? C’est pourtant ce que font ces imprimantes laser, qui utilisent une technique d’impression xérographique (ou éléctro-graphique).

La technologie laser a développé une nouvelle prouesse technologique grâce à l’apparition de ces imprimantes laser.

Une explosion de science et d’innovation qui nous permettrons de comprendre comment une imprimante laser peut écrire sur le papier.

L’ingrédient secret de cet outil est la cartouche.

De l’extérieur, une cartouche parait vulgairement simple, en revanche, à l’intérieur on y retrouve toute une série de processus chimiques et mécaniques complexes.

Cette complexité lui vaut un traitement fidèle de l’image à imprimer. Nous pouvons alors observer une réalisation parfaite du rendu finale.

Bien souvent sous-estimée, la qualité des cartouches a un rôle pourtant existentiel à l’imprimante laser. C’est bien plus qu’un conteneur de TONER, c’est le cœur du processus d’impression. Elle est composée de plus de 80 contenants pour laquelle l’imprimante a été conçue.

fonctionnement imprimante laser

Comment passe-t-on d’une impression laser à une impression papier ?

Pour être sûr de faire le bon choix avant de choisir son imprimante laser, il faut bien comprendre son fonctionnement. L’impression laser ne nécessite pas d’encre, en effet uniquement le toner (poudre noire) permet d’imprimer la page dans son ensemble évitant alors les éclaboussures et une vitesse d’impression remarquable.

L’impression laser d’une page est le processus de 6 étapes différentes.

La première étape est la charge du tambour, nommée également cylindre photoconducteur ou rouleau photosensible. Le tambour est recouvert généralement de sélénium et décharge les lumières électriquement sur le papier. Ce composant est un pilier pour l’imprimante laser. Le laser entre en contact avec le tambour photoconducteur plus 65 millions de fois par seconde ce qui crée une réaction chimique afin de créer une image électrostatique.

La seconde étape est l’écriture, le Raster Image Procesor est un outil informatique qui permet de traduire les données provenant de l’ordinateur afin de les rendre imprimable.

Le RIP est un pont entre les données informatiques et les données à exploiter pour une impression. Le laser est intercalé entre le tambour et le Raster Image Processor, ce qui permet la communication de miroirs et de lentilles projetés sur le tambour.

Dès lors que le laser arrive sur le tambour, il permet à la charge électrique de réaliser une impression électro photographique latente.

La troisième étape est communément appelée « la phase de développement ». Le tambour qui jusque-là a été chargé de manière aléatoire, passe à travers le toner. Le tambour peut effectuer jusqu’à deux tours par secondes selon la vitesse précise du papier afin d’assurer le transfert complet de l’image.

L’image est ensuite fixée de façon à permanenter grâce à une combinaison précise de température et de pression.

Nous entrons dans l’étape 4 du processus d’impression d’une imprimante laser. En quelques secondes, le toner en poudre atteint son point de fusion, et fusionne sur la page.

L’unité de fusion est la cinquième étape : le chauffage de la page (environ 200°) va permettre de fixer en haute qualité l’impression sur la page et ce définitivement.

L’étape 6 consiste à nettoyer le tambour :

La rate est une lame en caoutchouc qui permet de retirer toutes les particules de toner restantes, elle doit être électriquement neutre.

Le tambour est à nouveau prêt à exécuter ses fonctions et à être recouvert de toner afin d’imprimer à nouveau.

Comment recharger le toner d’une imprimante laser ?

La durée de vie de votre cartouche varie en fonction de l’usage que vous en ferez. Une fois le toner vide, il faut le remplacer.

Veillez à choisir un toner compatible avec l’imprimante laser que vous avez choisi.

Afin de savoir si vous avez épuisé votre cartouche, il suffit de surveiller les différents voyants qui s’allument, mais aussi la qualité d’impression de vos feuilles. Si elles sont de plus en plus pâles, sachez qu’il est temps de changer de toner.

Il existe différentes méthodes de remplissage de vos imprimantes laser, ainsi qu’un certain nombre d’accessoires dont vous devez vous munir.

Trois méthodes sont possibles sur une cartouche laser :

1. Le perçage, tous les toners ne sont pas munis de trous.

2. Le démontage en séparant la cartouche en deux (attention à ne pas oublier les bronches). Il faudra retirer le capot par l’intermédiaire des deux visses adjacentes.

3. Le bouchon : celui qui se trouve sur le côté de la cartouche, il faudra le retirer à l’aide d’une pince.

En ce qui concerne les accessoires, nous vous conseillerons de vous munir de resurfaceur et de nettoyant de galet afin d’avoir des impressions aussi brillantes que le premier jour.

Le choix d’une imprimante laser, est un choix de qualité bien qu’elles soient plus chères, leur durée de vie est plus longue et l’entretien est plus simple.

Les commentaires sont fermés.

0 %