ENTREPRISE

Marquage industriel : qu’est-ce que le marquage micro-percussion ?

Le marquage industriel est un processus qui consiste à travailler un matériau afin d’y inscrire des informations sur une ou plusieurs de ses surfaces. De nombreuses technologies ont été développées au fil du temps et aujourd’hui nous allons nous intéresser au marquage par micro-percussion.

Qu’est-ce que la technologie micro-percussion ?

La micro-percussion consiste à réaliser une multitude d’impacts réguliers sur une pièce ou un produit grâce à une machine équipée d’un stylet. Ces impacts provoquent une déformation de la matière en creux pour y faire apparaitre l’information souhaitée par l’opérateur.

La machine de marquage micro-percussion est conçue en deux parties : la tête de marquage qui procède au marquage sur la pièce tandis que le contrôleur s’occupe du pilotage du marquage grâce à un logiciel intelligent.

La solution de marquage micro-percussion est le plus souvent associée à la technologie électromagnétique. Le courant électrique va circuler autour d’une bobine qui déplacera un noyau lui-même relié au stylet. L’avantage de cette technologie est que cela nécessite une seule source d’énergie contrairement aux solutions pneumatiques beaucoup plus contraignantes qui demandent également une arrivée d’air comprimé.

Quels types de marquages peut-on réaliser en micro-percussion ?

Selon les besoins de l’entreprise, un opérateur peut effectuer plusieurs types de marquage :

Marquage alphanumérique

Les marquages alphanumériques sont des suites de lettres et de chiffres qui peuvent représenter différentes informations. Cela peut être des numéros de séries, des numéros de lots, des horodatages, le nom de l’entreprise, les caractéristiques techniques du produit… Les possibilités sont très nombreuses. Le mode de saisie peut se faire de différentes manières. L’information peut être renseignée manuellement, ou être générée automatiquement grâce à des variables comme pour les numéros de série ou horodatage où le texte va changer automatiquement entre chaque marquage.

Marquage de logos et visuels

Il est également possible de faire apparaitre différents visuels comme des logos ou des pictogrammes. C’est notamment très utilisé pour le marquage CE qui est une norme pour la vente de produits sur le territoire européen.

Marquage de code 2D

Il existe également le marquage de codes 2D. Que ce soient des QR codes ou des Datamatrix, ce format de marquage est très utile lorsque l’on souhaite enregistrer beaucoup d’informations sur une surface très réduite.

Dans de nombreux secteurs le Datamatrix est souvent employé car c’est le format le plus performant. En effet, il est capable d’enregistrer jusqu’à 2335 caractères alphanumériques ou 3116 caractères numériques sur une surface de 1 cm².

Quels matériaux peut-on marquer grâce à la micro-percussion ?

La liste des matériaux qu’il est possible de marquer est assez large. Les deux critères les plus importants à prendre en compte sont la dureté du matériau et son seuil de déformation. La dureté (mesuré en HRC) ne doit pas dépasser les 63 afin qu’il puisse être marqué. Pour vous donner un ordre d’idée, la technologie micro-percussion est capable de marquer des matériaux tels que le carbure qui est un matériau très dur. La micro-percussion est plutôt spécialisée dans les métaux et les plastiques durs, elle ne sera pas efficace pour des matériaux fragiles tels que le verre ou à l’inverse les polymères souples comme le caoutchouc par exemple.

À qui s’adresse le marquage micro-percussion ?

Cette technologie est éprouvée dans de nombreux secteurs depuis longtemps. Notamment le transport pour identifier les véhicules avec un marquage de châssis : secteur automobile, secteur ferroviaire, secteur aéronautique et plus récemment pour le marquage des vélos. Le marquage micro-percussion est également utilisé dans beaucoup d’industries pour le marquage et l’identification de lots matière par exemple. Mais la liste n’est pas exhaustive, les besoins de marquage sont nombreux et variés. N’importe quel secteur peut avoir besoin de marquer des pièces et/ou produits.

Quels sont les avantages de la micro-percussion ?

L’avantage principal est que le marquage que va réaliser la technologie micro-percussion est inaltérable. C’est-à-dire qu’il ne s’efface pas avec le temps malgré l’usure et qu’il est très difficile de le falsifier. C’est pourquoi il est très souvent favorisé pour marquer les numéros d’identification des véhicules (numéros VIN Vehicle Identification Number).

C’est une technologie qui s’adapte à toutes les configurations. Il existe une machine micro-percussion pour n’importe quel usage.

Usage portable

L’opérateur déplace lui-même la tête de marquage pour le marquage de grandes pièces ou de pièces difficiles d’accès.

Usage établi

La tête de marquage est fixée sur un socle colonne pour un usage fixe sur un poste de travail afin de marquer des pièces de petites à moyennes dimensions.

Usage mixte

Cette configuration mélange l’usage portable et établi. La tête de marquage est modulable, c’est-à-dire qu’elle peut être manipulée par un opérateur ou fixée directement sur un socle colonne en fonction du marquage à réaliser.

Usage intégré

Dans ce dernier cas, la machine de marquage fonctionne automatiquement en accord avec une ligne de production. Cette configuration est très utilisée pour le marquage de pièces en grande série.

En conclusion, pourquoi choisir la micro-percussion ?

Contrairement à d’autres technologies, la micro-percussion est celle qui offre le plus de possibilités de marquages en répondant à la majorité des besoins qu’ils soient esthétiques ou techniques.

Parmi les avantages on retient :

  • Configuration adaptable selon les marquages à réaliser
  • Prise en main facile
  • Maintenance facile et réduite
  • Marquage permanent et inaltérable
  • Possibilité de réaliser de nombreux types de marquages sur de nombreux matériaux

Les commentaires sont fermés.

0 %