ENTREPRISE

Industrie : les enjeux environnementaux autour de l’aluminium durable

L’aluminium fait partie des métaux les plus utilisés sur Terre. La raison ? Des qualités très attractives : durabilité, maniabilité, résistance thermique, grande abondance. Ses utilisations sont variables. On peut ainsi le retrouver dans l’industrie automobile et l’électroménager, tout comme dans les canettes de boissons gazeuses, les boîtes de conserve ou encore les dosettes de café. Autant d’applications que permet sa structure très maniable et légère. Mais qu’en est-il de son impact sur l’environnement ? Et d’une manière plus générale, quels sont les enjeux environnementaux autour de l’aluminium durable ? C’est à ces questions que nous allons modestement tenter de répondre au fil de cet article.

Comment se procurer de l’aluminium durable à faible empreinte carbone ?

L’aluminium est appelé à devenir un métal encore plus important à l’avenir et à prendre une plus grande place au sein de l’industrie. Il s’avère en effet très utile pour l’allégement des véhicules, mais également pour les infrastructures électriques. L’aluminium est aussi un matériau très prisé pour les panneaux solaires et les éoliennes.

Pour un aluminium respectueux de l’environnement, il faut se tourner vers une qualité très importante de ce métal : son recyclage. En effet, l’aluminium est un métal très facile à recycler. Notons un autre point qui a toute son importance : il ne perd pas ses propriétés suite au recyclage. Ce qui signifie que l’aluminium peut être recyclé et réutilisé un très grand nombre de fois, tout en conservant ses caractéristiques.

C’est sa production la plus viable. On économise 95 % d’énergie par rapport à l’extraction de la bauxite. Malheureusement, les chiffres ne sont pas encore assez encourageants : en 2016, seulement 45,5 % du total des emballages utilisés, en aluminium, ont été recyclés en Espagne selon l’ARPAL (association pour le recyclage des produits en aluminium). C’est donc un enjeu pour l’avenir que d’augmenter la part d’aluminium recyclé. Ce dernier présente une empreinte carbone bien moindre.

Toutefois, une autre solution existe, pour obtenir un aluminium propre, grâce à l’utilisation d’énergies renouvelables lors de la production des matériaux. De plus en plus d’entreprises mises sur ces menuiseries bas carbone, beaucoup moins polluantes que les méthodes d’extraction traditionnelles.

aluminium bas carbone, aluminium durable

Quel est l’impact de la production d’aluminium sur l’environnement ?

L’aluminium est le 3e minéral le plus utilisé après le fer et l’acier. On ne le trouve pas en l’état dans la nature, il est extrait de minéraux ou de roches composées comme la bauxite. Les mines d’extraction ne sont pas toutes concentrées au même endroit, on retrouve les principales exploitations en Chine, en Amérique du Sud et en Afrique.

L’extraction de l’aluminium nécessite une grande quantité de roches. Il faut traiter 4 tonnes de bauxite pour obtenir 1 tonne d’aluminium. Le problème est le grand nombre de résidus qui en découle, et parmi ceux-ci, la boue caustique qui affecte la faune et la flore de l’environnement.

L’extraction du précieux métal est également très vorace en énergie, elle consomme de grandes quantités d’eau et d’électricité. Ce qui provoque le rejet d’une grande quantité de gaz à effets de serre.

L’empreinte carbone est particulièrement élevée en ce qui concerne la production d’aluminium. En Europe, pour une tonne d’aluminium produite, il en résulte 17 tonnes de CO2. En Chine c’est encore plus : 20 tonnes, car l’énergie électrique utilisée provient des centrales utilisant le charbon.

L’AIE (Agence Internationale pour l’Environnement) fixe à 2,5 tonnes le seuil auquel revenir pour réduire l’impact sur l’environnement.

En bref

L’aluminium est un métal très utile et riche de qualités. L’enjeu est de l’exploiter de la manière la plus écoresponsable possible, en particulier en matière de recyclage. Les entreprises doivent se pencher sur des solutions alternatives pour réduire les effets néfastes que son extraction et sa production engendrent.

Les commentaires sont fermés.

0 %