ENTREPRISE

Comment faire un tampon professionnel ?

Le tampon professionnel est un excellent outil de communication fiable pour votre entreprise ou pour votre profession libérale auprès de vos clients ou patients. Il vous permet d’apposer votre cachet sur les documents officiels tels que les papiers de comptabilité, les contrats, etc. Il représente l’un des outils incontournables des fournitures de bureau. Mais, comment pouvez faire un tampon professionnel ? Pour fabriquer un tampon professionnel, vous devez respecter certaines étapes essentielles. Quelles sont ces étapes ? On vous en parle dans cet article.

Les étapes pour faire un tampon professionnel ?

La conception d’un tampon professionnel passe obligatoirement par 3 étapes que sont :

  •  La création de la maquette pour l’empreinte ;
  •  Le façonnage de l’empreinte personnalisé ;
  •  L’installation de l’empreinte sur le tampon.

Si vous n’avez les outils nécessaires pour faire votre tampon professionnel, confier votre projet à un professionnel de la conception de tampons encreurs. En plus de profiter d’un savoir irréprochable, vous obtiendrez un tampon personnalisé au mieux à l’image de votre entreprise.

La création de la maquette

Pour créer la maquette de votre tampon professionnel, vous devez connaitre les informations précises à inscrire sur le tampon. 

Ainsi, si vous souhaitez réaliser un tampon professionnel destiné à être apposé sur des documents administratifs ou commerciaux (factures, tarifs, etc.), certaines informations obligatoires doivent être inscrites sur le tampon.

Conformément à l’article R123-237 du code de commerce, les données suivantes doivent être gravées sur un tampon professionnel :

  •  L’identité : Nom de l’entreprise, du professionnel
  •  L‘adresse du siège social, ou les coordonnées physiques du professionnel ;
  •  La forme juridique (SARL, EIRL, etc.) et le montant du capital ;
  •  Le numéro d’identification pour une entreprise (SIREN, IRET, code APE) ;
  •  La mention RCS suivie du nom de la ville greffe ;
  •  Le numéro de TVA intracommunautaire si le professionnel mène une activité internationale.

Cas d’un tampon professionnel en nom propre

Vous pouvez aussi utiliser un tampon professionnel dans l’objectif de l’identification d’une personne en particulier ou d’un service d’une entreprise. Pour ce cas précis, il est souvent conseillé de bien inscrire les données suivantes sur le tampon professionnel :

  •  Le nom de la personne concernée ;
  •  La profession exercée, le service auquel elle appartient ;
  •  La société au sein de laquelle elle exerce sa profession, son logo ;
  •  Ses coordonnées de contact.

Concernant les tampons professionnels des professions libérales comme les infirmiers, les médecins et autres, l’intéressé peut ajouter au tampon certaines informations complémentaires relatives aux particularités de son métier.

Le façonnage de l’empreinte personnalisé

Cette étape de fabrication d’un tampon personnalisé se fait inévitablement sur la base du choix du modèle du cachet. Généralement, un cachet d’entreprise est composé de 5 lignes de texte et parfois d’un logo ou une signature. Le logo peut occuper 2 ou 3 lignes de texte en fonction de sa taille tandis que la signature de la société compte pour une seule ligne.

Par conséquent, lors du façonnage de l’empreinte personnalisé, certaines informations énumérées ci-dessus sont souvent renseignées sur une ligne. Le SIRET et le numéro de TVA ou le nom de la société et sa forme juridique sont des exemples.

Par ailleurs, pour la personnalisation du tampon professionnel, l’entreprise fait la sélection du type de tampon. Elle peut opter pour une gamme à usage professionnel en métal ou une gamme à utilisation standard en plastique.

tampon professionnel

Toutefois, il faut préciser que l’entreprise peut faire le choix des produits dits « de poche ». Ils sont plus adaptés aux métiers itinérants.
Il faut ajouter que la taille est également un critère indispensable qui entre dans le choix du modèle de cachet.

Personnalisation du cachet

Pour mieux personnaliser votre cachet, vous devez le faire selon l’utilisation que vous souhaitiez en faire ainsi que des informations obligatoires relatives à votre structure.

N’oubliez pas d’accorder une attention particulière sur le choix de la couleur pour mieux personnaliser votre cachet.

Personnalisation de l’empreinte

L’empreinte caoutchouc d’un tampon professionnel est la signature de l’entreprise. Elle représente à la fois un impératif juridique et l’image de celle-ci.

Pour ce faire, vous pouvez personnaliser au mieux cette empreinte par le choix de la police, l’ajout d’un logo ou la couleur de l’encre de chaque ligne.

L’installation de l’empreinte sur le tampon

Elle marque la dernière étape de la conception d’un tampon professionnel. Après avoir renseigné les informations essentielles et personnalisé l’empreinte de votre tampon, vous n’avez qu’à l’imprimer et l’installer sur le cachet, et le tour est joué.

Les commentaires sont fermés.

0 %